Samurai Deeper Kyo


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Couloir du vingt-neuvième étage.

Aller en bas 
AuteurMessage
Itsuki Azahikaze
Taishiro
Taishiro
Itsuki Azahikaze

Nombre de messages : 172
Localisation : En train de se castagner avec un démon.
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Couloir du vingt-neuvième étage.   Lun 16 Jan à 20:47

Itsuki respira profondement, relâchant tous ses muscles, fermant les yeux, puis expira tous l'air contenu dans ses poumons. Il réitera le processus autant de fois que necessaire jusqu'à atteindre une zenitude totale.
Rageusement, il défonça du genoux tout un pauvre pan de mur qui avait eu la malheur de se trouver là au mauvais moment. Une ignoble bordée d'injure s'échappa de sa bouche, maudissant l'architecte qui avait concu les plans du palais un jour où il avait un peu trop levé le coude. Retournant à un calme relatif, il plaça une mèche de cheveux noire, dérangée par sa petite crise de nerfs, derrière son oreille, soupirant.

"Si j'explose cet étage je pourrais sans doute y voir plus clair" se dit-il très serieusement, en chaussant ses gants en cuir et en faisant sinistrement craquer ses doigts.

Mais, heuresement pour les ouvriers de maintenance, qui auraient eu du boulot pour tout l'an, Itsuki entendit des pas se rapprocher rapidement.

[à toi, Kakeru^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatenokimi Kakeru
Garde Impérial
Tatenokimi Kakeru

Nombre de messages : 76
Localisation : Dans des catacombes surpeuplées...
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Lun 16 Jan à 23:01

[Héhé, premier post dans le rp, ne faisons pas de bêtises. Ok, entrée cool, classe et discrète, et le tour est joué^^]

Cela faisait bien quelques minutes que Tatenokimi Kakeru marchait dans les couloirs du palais du Ying et du Yang, et, plus le temps s'écoulait, plus son impatience s'accroissait.

" Oui, oui, couloir du vingt-neuvième étage", lui avait indiqué la charmante hôtesse de l'accueil. " Première porte à droite, vous montez, couloir de gauche, prenez les escaliers, continuez sur votre droite et grimpez. Vous ne pouvez pas vous tromper"

Malheureusement, le sens de l'orientation n'était pas la qualité prncipale qui avait poussé les Mibu à s'intéresser à Tatenokimi, aussi, elle errait inlassablement dans les couloirs. Elle surprit quelques bruits de bas dans un corridor à sa gauche et s'y engagea.
Un peu plus loin, un jeune homme d'une vingtaine d'années, les cheveux noués dans un catogan, son apparence toute entière assez androgyne semblait s'intéresser tout particulièrement à un pan de mur.


* Ah! Ce serviteur va pouvoir me renseigner sur la direction à prendre; j'espère qu'il se montrera coopératif, je ne suis pas d'humeur...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Azahikaze
Taishiro
Taishiro
Itsuki Azahikaze

Nombre de messages : 172
Localisation : En train de se castagner avec un démon.
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mar 17 Jan à 19:05

L'air peu amène, une jolie brune aux yeux bleu clairs, à en faire pâlir d'envie un ciel d'hiver. La belle se planta devant lui, les poings sur les hanches, le regard profondément agacé.
Itsuki, qui avait déjà rencontré cette expression chez l'une de ses inombrables cousines, savait qu'elle s'appretait à lui faire u reproche ou quelque chose dans ce goût là.
Elle avait peut-être entendu le bruit qu'il avait fait en se défoulant? Woups. Il allait falloir la jouer serrer...
Il se gratta la temps, affichant un air piteux et un sourire niais.


"Huuuu... désolé, mais je suis nouveau, et... je tourne en rond depuis une demi-heure.... est-ce que vous pourriez m'indiquer la salle du trône? S'il vous plait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatenokimi Kakeru
Garde Impérial
Tatenokimi Kakeru

Nombre de messages : 76
Localisation : Dans des catacombes surpeuplées...
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mar 17 Jan à 23:35

Tatenokimi considéra un court instant le jeune homme qui se présentait devant elle et qui l'apostrophait d'un voix douce et suave à l'excès. Instinctivement, elle raidit ses muscles mais, bien vite, se détendit en remarquant le sourire empli de candeur de son interlocuteur.

Elle entrouvrit les lèvres pour lui répondre quelque propos tout droit sortis du plus profond de son imagination; brusquement, elle se ravisa, plissa les yeux et l!observa de nouveau. Il paraissait bien gentil et innoncent.

C'était bien là le problème; un véritable serviteur du clan Mibu ne se perdait pas dans les couloirs du palais, fût-il nouveau, à moins de posséder lle sens commun le moins développé du Japon; un véritable serviteur des Mibu ne prendrait jamais le risque d'engager une conversation enjoué avec un inconnu, un étranger qui pouvait très bien être un ennemi; enfin, un véritable serviteur des Mibu n'affichait pas un sourire aussi niais et ne paraissait pas aussi gentil.


* Ok... Okaaayyyy... J'ai bien compris, messieurs les Mibu; vous n'êtes pas très originaux... Me faire passer un test, le jour de mon arrivée, pour évaluer mes capacités... je n'aime pas trop cela. Très bien, voyons voir quelle est la première épreuve et restons sur nos gardes...*

Tatenokimi se tourna vers le jeune homme et lui adressa un petit sourire

" Où désirez-vous aller, exactement? Et puis... je ne me souviens plus de votre nom... comment avez-vou dit vous appeler?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Azahikaze
Taishiro
Taishiro
Itsuki Azahikaze

Nombre de messages : 172
Localisation : En train de se castagner avec un démon.
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mer 18 Jan à 16:17


Elle le considéra un instant avec un air de franc scepticisme. Quoi, il était si peu crédible ? Elle sembla se figer un instant, mais cela ne dura pas. Son visage se fendit d’un sourire aimable qui devait apparemment, vu son tic de paupière, lui faire très mal. A sa proposition de la suivre, il failli lui rétorquer un « ma tante m’a dit de ne pas suivre les inconnus », mais il se ravisa. C’est que… son sérieux aurait pu en prendre un coup !
La jeune femme paraissait calme, mais son aura était agitée et prête à jaillir à tous moment. C’était p’têt pas une servante, finalement… une guerrière, c'était sûr.
Une planète ?
Enfin bref, s’il allait devoir travailler avec elle, mieux valait se mettre dans ses bonnes grâces.


"Je crois pas vous l’avoir donné…" sourit-il, mutin.

Il s’inclina profondément avant qu’elle n’ait pu émettre de protestation.

"Je suis Itsuki Azahikaze, enchanté de vous rencontrer, belle demoiselle. J’avais un rendez-vous avec le Roi Rouge, mais je crains de l’avoir… légèrement… manqué. Je compte sur vous pour me mener à bon port."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatenokimi Kakeru
Garde Impérial
Tatenokimi Kakeru

Nombre de messages : 76
Localisation : Dans des catacombes surpeuplées...
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mer 18 Jan à 18:10

Tatenokimi afficha un rictus et eut un mouvement de recul... Voilà quelqu'un de très poli... Ca ne présageait rien de bon pour la suite...

* Itsuki Azakizaza? Non... Aza... Azaza... Azahikaze! Ca me rappelle vaguement quelque chose, mais quoi? Un rendez-vous avec le Roi Rouge? Diantre! *

Tatenokimi comprit bien vite qu'il ne s'agissait pas là d'un simple rigolo, ni même d'un banal test organisé par les Mibu pour l'évaluer; elle était véritablement en face de quelqu'un de très haut placé pour oser prétendre à pareille audience.

" Avec le Roi Rouge", marmonna-t-elle en se mordillant la lèvre inférieure. " Mais qui êtes-vous donc pour rendre visite ainsi au roi Rouge - et oser manquer votre rendez-vous? Votre nom ne me dit absolument rien..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Azahikaze
Taishiro
Taishiro
Itsuki Azahikaze

Nombre de messages : 172
Localisation : En train de se castagner avec un démon.
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mer 18 Jan à 21:33

Itsuki prit une mine enjouée. Son oncle lui avait dit, avec une émotion palpable dans la voix, que le poste de Vieux Sage était le plus convoité chez les mibu, car « non seulement, il conduit à la puissance, mais aussi à la gloire et à une richesse inimaginable ».
Bon, c'est pas comme si ça l'interessait vraiment, mais... il allait peut-être arriver à destination. Avec trois heures et demies de retard, certes. Mais il serait là.


"Soyez certaine que mon manquement n'est pas intentionel. Ces damnés couloirs m'aiment tellement qu'ils ne veulent pas me laisser partir.

Elle reitera sa question, etrangement angoissée. Quoi?

"Ha, mouis. Et bien, il voulait s'entretenir avec moi au sujet de mon nouveau job. Ah?! Je vous ai pas dit,"

Il se gratta la joue. Quel acteur.

"Je suis le nouveau Vieux Sage. Je prends mes fonctions aujourd'hui."

Grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatenokimi Kakeru
Garde Impérial
Tatenokimi Kakeru

Nombre de messages : 76
Localisation : Dans des catacombes surpeuplées...
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mer 18 Jan à 22:06

Badaboum. BIG badaboum...

Tatenokimi cligna plusieurs fois des paupières, interloquée et déçue; évidemment, maintenant, elle se souvenait pourquoi le nom d'Itsuki Azahikaze lui disait quelque chose.
Elle ne s'attendait pas du tout à ce qu'il ressemble à ça.


" D'accord", soupira-t-elle à haute voix," il faudra bien que je m'y fasse, de toute manière"

Avec quelque réticence non dissimulée, elle courba pieusement l'échine, une grimace tordant les coins de sa bouche.

* Rien que de songer au respect que je dois à ce rigolo, j'en ai déjà mal au dos*

Tatenokimi se redressa, observa avec mépris le petit numéro que lui jouait son interlocuteur et articula froidement:

" Je crois que nous serons, par la suite, amenés à nous revoir... je me nomme Tatenokimi Kakeru, et l'on m'a assignée à votre protection, sire Azahikaze"


[Fini, le jeu du chat et de la souris^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Azahikaze
Taishiro
Taishiro
Itsuki Azahikaze

Nombre de messages : 172
Localisation : En train de se castagner avec un démon.
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mer 18 Jan à 23:24

Le Vieux Sage cligna des yeux. Une fois. Deux fois. Trois fois. Ouvrit la bouche et la referma avec un "clap" comique. Oiych.
Qu'est-ce que c'était que cette embrouille? C'était pas marqué sur son contrat! Il aurait du lire les petits caractères...
Une protection rapprochée, hein? Bon, la protectrice ne question était carement mignonne (il préferait ça à une montagne de muscle), mais cela ne lui disait rien d'attacher des gens à lui par la force. Et elle, elle était réticente à un tel point qu'elle donnait l'impression d'avoir mangé un citron. Il fallait rectifier le tir de toute urgence. Itsuki s'avança promptement et agrippa les mains de son nouveau garde imperial, vrillant son regard gris dans ses yeux bleu.


"Ecoutez, la relation dominé-dominant, très peu pour moi. Pour dire, j'en ai bouffé toute mon enfance et mon adolescence. Sauf que c'était moi qui était à votre place. Je ne veux pas que vous vous sentiez mon inferieure simplement parce que j'ai des capacités que d'autres n'ont pas, ou parce que je peux mettre la grande majorité des personnes qui habitent ici à terre. Je ne tire aucun plaisir de ma position, soyez en persuadée, je vous prie. Maintenant, c'est à vous de decider de la suite. " déclara t-il, plus serieux qu'il ne l'avait jamais été. "Je sais que je n'aimerait pas passer tout mon temps avec quelqu'un qui me deteste pour un fait que je n'ai pas souhaité. Alors, quitte à avoir la possiblité de choisir une fois dans ma vie la voie que je désire suivre, je voudrais vraiment... être votre ami. Si c'est un peu trop tôt pour vous, ce que je comprendrais tout à fait, collègue de travail me conviendra parfaitement."

Il lâcha ses mains et fit un pas en arrière. Il s'inclina comme elle l'avait fait précedement.

"La balle est desormais dans votre camps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatenokimi Kakeru
Garde Impérial
Tatenokimi Kakeru

Nombre de messages : 76
Localisation : Dans des catacombes surpeuplées...
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Mer 18 Jan à 23:51

Tatenokimi le regarda longuement, yeux écarquillés.. quoi, il était vraiment sérieux?
Elle baissa la tête et ses épaules tremblèrent un court instant, comme si elle sanglotait; puis, les mains toujours serrées entre celles du jeune homme et ne parvenant plus à se contenir, elle releva le visage et éclata de rire.


" Vous êtes un sacré phénomène, vous! Collègue de travail? Ami? Et qu'est-ce que tout cela changerait? Qu'espérez-vous modifier en agissant ainsi?"

Elle se calma quelque peu, s'interrogeant néanmoins sur une telle sympathie à son égard... c'était presque trop beau pour être vrai. De toute façon, on lui avait servi du "larbin" pendant toute sa courte existence, alors une fois de plus, quelle importance?

Tatenokimi observa un court instant ses mains qu'il avait lâchées quelques secondes plus tôt et fixa insolemment le vieux sage. Ce type était vraiment trop naïf - difficile de croire que c'était un Mibu - et, dans son regard trop pur, brillait une sorte d'éclat qu'elle ne parvenait à définir. Il paraissait vraiment sérieux. Gloups. elle ne s'attendait pas à ça...


" Vous savez pertinemment que je vous obéirai quoiqu'il arrive - ne faîtes pas l'innocent-... néanmoins, je veux bien devenir... votre collègue de trvail."

[Hé oui, que d'émotions, que d'émotions! Itsuki, t'es un type bien Embarassed ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Azahikaze
Taishiro
Taishiro
Itsuki Azahikaze

Nombre de messages : 172
Localisation : En train de se castagner avec un démon.
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Jeu 19 Jan à 20:50

"C'est déjà ça!" s'exclama t-il, redevenu subitement aussi enjoué qu'au début.

Collègues.
Et plus si affinité.
Itsuki retint avec peine le sourire grivoix qui lui titilla les zygomatiques. Il faudrait qu'il réussisse à se procurer des lunettes de soleil. Il pourrait mâter sans complexes sa jolie "collègue", de cette manière.
Chassez le naturel, et il revient au galop.
Il administra une vigoureuse tape (peut-être un peu trop vigoureuse, d'ailleurs) dans l'épaule de Tatenokimi.

"Allez, et si on s'occupait de trouver cette fichue salle du trône? Vous pensez que je peux dire que je me suis perdu?"

Il lui prit galament le bras et l'entraîna dans une direction au hasard. Babillant, il la laissa toutefois guider son chemin.

"Je suppose qu'il sera sympa avec nous. Et puis il avait l'air cool hier, quand je l'ai rencontré. Vous aimez l'Art, Tate-san? Je peux vous appeller Tate-san, n'est-ce pas? J'aime enormement dessiner, je vous montrerais deux trois trucs personels, si vous voulez bien... Enfin,... si j'arrive à retrouver mes appartements un jour. Mais parlons plutôt de vous! On va devoir apprendre à se connaître, si on va passer un bail ensemble. Vous avez une passion, dans la vie?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatenokimi Kakeru
Garde Impérial
Tatenokimi Kakeru

Nombre de messages : 76
Localisation : Dans des catacombes surpeuplées...
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Jeu 19 Jan à 21:23

Tatenokimi considéra avec suspicion le jeune homme qui lui empoignait le bras sans lui demander son avis et qui l'emmenait dans un dédale de couloirs, au travers desquels elle se dirigeait au hasard.
Avec un peu de chance, ils finiraient bien par tomber sur cette fichue salle du trône... king


* Finalement, il a l'air bien sympa, cet Itsuki... même si son regard ne me dit rien qui vaille. Allons, Tatenokimi, se réprimanda-t-elle intérieurement, il serait temps que tu fasses soigner ta paranoïa!*

Ses lèvres se retroussèrent légèrement, et elle bifurqua à un tournant, faisant mine de savoir où il menait.
Amis... non, collègues... enfin, c'était presque la même chose...
Elle ne parvenait pas à croire que ce jeune homme ingénu et candide soit un vieux sage, surtout lorsqu'il dodelinait la tête sur le côté, plissait les yeux et lui adressait un petit sourire irrésistible en tirant sur le bas de sa tunique.


" Une passion?, réfléchit-elle à haute voix. Je ne sais pas, je n'ai jamais eu le temps d'y songer..."

Elle se tourna vers lui et haussa les sourcils. Il avait l'air d'un type tout à sympathique, en fin de compte... un peu rustre, quand même. Il ne semblait dissimuler aucun sous-entendu dans ses propos, ni ne posséder la moindre arrière-pensée inconsidérée.
Peut-être digne de confiance...


" Je ne crois pas avoir de passion... j'aime bien danser - toutes sortes de danses...[Huhuhu^^] Ah! Je crois que nous sommes arrivés, si cette grosse porte rouge délimite bien la salle du trône"

* J'ai un chance pas croyable, aujourd'hui...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Azahikaze
Taishiro
Taishiro
Itsuki Azahikaze

Nombre de messages : 172
Localisation : En train de se castagner avec un démon.
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Ven 20 Jan à 19:17

"La danse, hein? Je n'ai aucun sens du rythme" rit-il, se moquant de lui-même. "je ressemble plus à un canard unijambiste et sautillant qu'à autre chose."

Itsuki ouvrit sans effort les lourdes doubles portes ecarlates, ignorant le protocole à observer. Son oncle lui avait appris à se battre, à subir des coups, à crochetter des serrures, mais à faire la reverence, non. Droit devant eux, le trône resplentissait des rayons du soleil qui venait le carresser.
Et il était vide.


"Oiych... Je l'imaginais plus patient..."

Un serviteur apparut derrière une tenture et se dirigea vers eux, attentif à bien racler le sol de la salle avec son nez, tellement il était incliné. Le jeune garçon devait vraiment se faire mal, comme ça. Soupirant, Itsuki prit le domestique par les épaules et le remit vivement d'aplomb.

"Oui?", demanda t-il calmement, bien qu'un peu crispé.

C'était exasperant le point d'honneur que les gens d'ici mettaient à vouloir absolument qu'on les ecrase ou qu'on les traite comme des moins que rien!

"Mon... Monseigneur Azahikaze?"

"Ouais, himself. Qu'est-ce que tu veux?"

"Sa hauteur, son altesse serenissime le Roi Rouge m'a ordonné de vous remettre cette missive en mains propres", bafouilla le pauvre garçon, terrifié, en tendant la dite-lettre vers eux.

Le Vieux Sage s'en saisit et l'ouvrit d'un geste vif.

"Blablabla... peux pas attendre... blabla... presenter au chef des Vieux Sages... blablabla... Varrann Kirarr... blabla... salutations", lut en diagonale le garçon.

Ronchonnant, il plia la lettre et la glissa sous sa tunique. Le serviteur songea à se hâter pour quitter au plus vite la salle, mais Itsuki le rattrapa par le col en un mouvement leste et non douloureux. Il se tourna vers Tatenokimi, souriant.

"Tate-chan, il va falloir qu'on aille taper la discut' avec mon chef, ça ne vous derange pas?"

Il lâcha le jeune garçon qui se tortilla, gêné. Itsuki lui ebouriffa amicalement ses courts cheveux noirs.


"Tu peux nous y conduire, S'il te plait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatenokimi Kakeru
Garde Impérial
Tatenokimi Kakeru

Nombre de messages : 76
Localisation : Dans des catacombes surpeuplées...
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   Ven 20 Jan à 21:21

Tatenokimi observa le serviteur se traîner sur le sol devant Itsuki Azahikaze, qui, lui-même, ne semblait pas particulièrement à son aise. Elle aplatit machinalement sa chevelure sur le sommet de son crâne , au cas où son chef soit prit d'une subite envie de lui mettre en bazar, à elle également.

Ahlàlàlà... aller voir un nouveau sage? Voilà qui s'annonçait réjouissant... si tous ressemblait à sire Azahikaze, son séjour chez les Mibu s'annonçait plus intéressant que prévu.

Il suffisait juste que ce Varann ne soit pas trop prise de tête, ni trop compliqué; simple, plein de bon sens et pas trop tâtillon.

Ca le faisait.

Dans le domaine du possible, tout était possible.

Elle se tourna vers le serviteur qui les observait tous les, avec un regard dans lequel brillait toute la compassion du monde, haussa nonchalamment les épaules et déclara:


" Je vous accompagne, sire Azahikaze; je suis très curieuse de voir à quoi ressemble votre chef ... sûrement quelqu'un de remarquable."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couloir du vingt-neuvième étage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couloir du vingt-neuvième étage.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Van Cauwelaert, Didier] Vingt ans et des poussières
» Vingt mille lieues sous les mers et L'île mystérieuse
» Nous avons tous eu vingt ans
» [Latifa] Visage volé ( Avoir vingt ans à Kaboul)
» Les Dieux : vains ? vingt ? vin? (*)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Samurai Deeper Kyo :: Le clan Mibu :: Le Palais du Ying et du Yang-
Sauter vers: